Communiqué de presse de l'Institut En-Nour suite aux déclarations récentes du Maire de Nice C. Estrosi

 

La feuille de route de Christian Estrosi pour le futur gouvernement

Dans les tous prochains jours, notre nouveau président formera avec son premier ministre le gouvernement de notre pays. Plusieurs défis sont à relever. Le nouveau président de la République et le futur gouvernement auront à trouver du travail pour les 6 567 000 chômeurs en France. Devant ce défi colossal, devant tant de difficultés financières des familles qui subissent l’absence d’emploi, le futur Maire de Nice, Christian Estrosi, exige du prochain gouvernement, et ce dans un délai de 3 semaines après leur prise de fonction, la fermeture de la mosquée En-Nour.

Le président et son gouvernement auront 3,8 millions de mal-logés à qui il faut trouver un logement décent. Près d’un tiers des enfants vivant dans des logements précaires présentent des sifflements respiratoires. Il faudra les soigner et leur faire quitter ces conditions. Près de 600 bidonvilles référencés en France sont à résorber. Et devant tant de souffrance d’adultes et d’enfants, quelle est semble-t-il la priorité de l’ancien président du Conseil Régional à fixer un ultimatum au prochain gouvernement? La fermeture de la mosquée et ce, dans les trois semaines. 


LA MOBILISATION CONTINUE !!!

Vidéo de soutien à l'Institut Niçois En-nour avec :
Feïza Ben Mohamed FMS, Ahmed Boussahel, Elodie Clement, Ryad Hammany - Anasheed, Smaïl Jebali et David Nakache.

 

Voici une récitation de quelques versets de la sourate An-nour par le Cheikh Mahmoud Benzamia.