Nous avons le plaisir de vous présenter Mahmoud Benzamia, Imam de l’Institut Niçois En-nour.

 

 

Il né en 1965 à Zeboudia (à 30 km de CHLEF) en Algérie d’un père dignitaire agriculteur.

Durant sa jeunesse, il prend des cours de Coran lors des vacances scolaires. Il devient ensuite Imam à l’université de Chlef de 1984 à 1988. Il suit alors un cursus scientifique pour devenir ingénieur.

Il poursuit ses études en France à Luminy en 1989 et entame un 3ème cycle en Architecture parasismique. Il est parallèlement Imam à la Cayolle, à Airbel et dans d’autres quartiers de Marseille.

En fin 1990 il s’installe à Nice puis devient Président de l’AMAM (Association des Musulmans des Alpes-Maritimes) de 1991 à 1995. Il prêche alors comme Imam au centre Islamique de Saint Laurent du Var à coté de Cap 3000. En 1995 il devient Imam de la mosquée Enour, un garage transformé en lieu de culte à Nice ouest, qui sera ensuite exproprié par la Mairie de Nice en 1998.

Membre fondateur de l’OMCA (Organisation des Musulmans de la Cote d’Azur), en charge de la gestion de la mosquée Attaqua dans le quartier des Moulins à Nice, il officie alors de 1998 à 2007 en tant qu’Imam.

En 2000 il fonde le CSCM (le Centre SocioCulturel des Moulins).

En 2001 il participe à la création de la CMA (Coordination Musulmane Azuréenne) qui regroupe toutes les associations musulmanes des Alpes-Maritimes.

Entre 2001 et 2012 il exercera comme Imam et conférencier dans plusieurs mosquées des Alpes-Maritimes et du Var : mosquée Attaqua, mosquée Elimane, Vence, Vallauris, Cannes (Al-médina), Draguignan, Fréjus. Il fut aussi membre du CRCM (Conseil Régional du Culte Musulman).

En 2011 il est membre fondateur et président de l’association socio-culturelle et cultuelle Nice la plaine qui gère l’Institut Niçois En-nour.

 

Ingénieur et enseignant au sein de l’éducation nationale depuis 1991, il est aujourd’hui titulaire au collège de Cagnes sur mer.

 

Son travail tant comme Imam qu’enseignant lui confère une grande éloquence et un sens de la pédagogie essentiels pour prêcher dans un lieu de culte à la hauteur de l’Institut Niçois En-nour.